22/10/2008

bleuet

 

astéracées

centaurea cyanus

bleuet

centaurea cyanus d

centaurea cyanus2

 

 

 

 

 

 

 

 

plante annuelle assez grande;

tiges érigées, grises, cotonneuses, souvent ramifiées dans le haut;

feuilles lancéolées, entières ou légèrement dentées, plutôt pennatilobées chez les inférieures, avec un revers cotonneux.

capitule solitaires, bleu-violet ou bleu foncé, rarement blnc ou pourpre. 15 - 30 mm.

fleurons périphériques étalés, beaucoup plus longs que ceux du centre, bractées florales aux cils étroits, bruns ou argentés.

on la trouve dans les terains labourés et autres lieux dégagés, 1800m max. de juin à août.

adventice commune des champs de blé, maintenant en voie de disparrition.


cultivé comme plante ornementale mais devient souvent à fleurs roses par la culture; cueilli pour faire des bouquets; les abeilles y récoltent un nectar de couleur verte, donnant un miel d'assez bonne qualité.

les fleurs sont usités contre les maladies des yeux.

la plante est diurétique et fébrifuge; on l'a employé contre les piqures de scorpion.

la plante renferme de la centaurine, substance voisine de la cnicine, et qui constitue le principe fébrifuge; une analyse des cendres de la plante a donné, pour 100 : 52.8 de potasse, 18.6 de chaux, 9 d'acide phosphorique, 6.8 de silice, 6.8 de chlore, 5.5 de magnésie, 3 d'acide sulfurique, 1.5 de sesquioxyde de fer.